Un record de température en Antarctique inquiète

L'Antarctique a enregistré un record de température. Une nouvelle preuve du réchauffement climatique dans cette zone qui inquiète au plus haut point.

FRANCEINFO

Il ne reste plus qu'un iceberg au milieu de l'eau, là où se trouvait une énorme étendue de glace dans cette région de l'Antarctique. Ce sont les conséquences du réchauffement climatique qui touche cette zone du globe. Vendredi 6 février, un nouveau record de température a été atteint avec 18,3 °C. Un phénomène qui ne cesse d'inquiéter.

L'ONU sonne l'alarme

Au siège des Nations unies, l'annonce de cette température n'a fait que confirmer les craintes qui habitaient déjà les météorologues. "C'est l'une des régions de la planète qui se réchauffent le plus rapidement", alerte Clare Nullis, porte-parole de l'organisation météorologique mondiale (OMM). "Au cours des 50 dernières années, elle s'est réchauffée de près de 3 degrés celsius." Depuis 2006, 430 milliards de tonnes de glace ont fondu, ce qui entraîne donc la montée du niveau des océans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un iceberg en Antarctique, le 15 février 2019.
Un iceberg en Antarctique, le 15 février 2019. (XINHUA / AFP)