Pays-Bas : l'État condamné pour inaction climatique

Les Pays-Bas ont été condamnés par la justice climatique. L'État va devoir réduire ses émissions de gaz à effet de serre. 

france 2

De plus en plus d'associations écologistes n'hésitent plus à avoir recours à la justice pour faire entendre leurs revendications. La justice climatique vient de connaître son premier succès. La Cour suprême nééerlandaise a ordonné à l'État de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. "L'État est obligé de réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 25% d'ici 2020 par rapport au niveau de 1990", a statué Maarten Feteris, président de la Cour suprême des Pays-Bas.

"C'est vraiment très important pour le monde entier" 

C'est la fête pour les militants écologistes néerlandais. Les juges se sont appuyés sur la Convention européenne des droits de l'homme. Ils estiment que les changements climatiques menacent notamment le droit à la vie. Le gouvernement se doit alors de protéger les citoyens, une victoire pour l'ONG qui avait porté plainte. "Je suis très heureuse que la Cour suprême confirme que le changement climatique est vraiment un problème grave (...) C'est vraiment très important pour le monde entier", a réagi Marjan Minnesma directrice de l'ong Urgenda. Les actions judiciaires de ce genre se multiplient dans le monde. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des participants à la \"grève pour le climat\" défilent dans les rues de La Haye, aux Pays-Bas, le 27 septembre 2019.
Des participants à la "grève pour le climat" défilent dans les rues de La Haye, aux Pays-Bas, le 27 septembre 2019. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)