Climat : le pôle Nord se réchauffe deux fois plus vite que le reste de la planète

Au Groenland, 11 milliards de tonnes de glace ont fondu en une journée mercredi 31 juillet.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La calotte glacière du Groenland rétrécit littéralement à vue d'œil. Des images capturées jeudi 1er août révèlent un glacier qui n'en finit pas de fondre. De débit de l'eau montre à quel point le phénomène s'accélère. La veille, 11 milliards de tonnes de glace ont fondu en une semaine journée, l'équivalent de 4,4 millions de piscines olympiques. Sur tout le mois de juillet, le plus chaud jamais enregistré dans le monde, ce sont 197 milliards de tonnes qui ont disparu, trois fois plus que d'habitude en cette période de l'année.

Jusqu'à 21°C enregistrés

Selon les scientifiques, les vagues de chaleur sont remontées jusqu'en Arctique et ont accéléré la fonte. Au Groenland, le mercure affichait jusqu'à 21°C cet été, un record absolu. Cette neige noircie qui recouvre désormais une large partie de la calotte est à la fois un signe et une conséquence du réchauffement climatique. Le pôle Nord se réchauffe aujourd'hui deux fois plus rapidement que le reste de la planète.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le glacier Bruckner et la calotte glaciaire se déversant dans le fjord Johan Petersen, au Groenland, le 28 avril 2019. 
Le glacier Bruckner et la calotte glaciaire se déversant dans le fjord Johan Petersen, au Groenland, le 28 avril 2019.  (PHILIPPE ROY / AFP)