Climat : en Islande, une usine qui capte le CO2 dans l'air

Publié
Climat : en Islande, une usine qui capte le C02 dans l'air
FRANCE 3
Article rédigé par
P.Verdeau, S.Rasson, M-C.Ide, C.Dalmar - France 3
France Télévisions

Une usine islandaise capte le dioxyde de carbone dans l'air pour l'emprisonner dans la roche. Mais pour les défenseurs de l'environnement, ce projet n'est pas assez efficace pour lutter contre le réchauffement climatique.

Elle s'appelle Orca, et c'est un petit bijou industriel. Cette usine en Islande est capable de capter le CO2 directement dans l'air. Elle fonctionne au moyen d'un processus chimique complexe, car le dioxyde de carbone (CO2) est très dilué dans l'atmosphère. Le CO2 est séparé, compressé puis mélangé à de l'eau pour être injecté en profondeur dans la roche. L'énergie nécessaire à ces opérations provient d'une usine géothermique voisine.

Un procédé qui "coûte très cher"

En Islande, l'abondance des roches basaltiques favorise le stockage. "Nous injectons le CO2 dans la roche volcanique qui est très poreuse", raconte Thomas Ratouis, ingénieur réservoir. "Au bout de deux ans, elle se transforme en roche blanche qui remplit des petits trous" dans la roche. Ce procédé doit permettre d'emprisonner 4 000 tonnes de C02 par an. Pour Tryggvi Felixson, guide touristique et défenseur de l'environnement, ce projet n'est pas "la panacée" pour lutter contre le changement climatique. "Ce procédé coûte très cher et nécessite beaucoup d'énergie et d'eau, ce n'est pas la solution", critique-t-il. La société responsable de ce projet pilote envisage de construire une usine dix fois plus grande dans quelques années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.