"Il faut se promener avec son portable pour avoir une communication correcte" : à Argelès-sur Mer, l'été fait souffrir le réseau

L'afflux des touristes sur le littoral catalan provoque des embouteillages sur les routes, mais aussi sur le réseau de la téléphonie mobile. À tel point que la mairie d'Argelès-sur-Mer a réuni les opérateurs afin de rajouter des antennes. 

Une plage d\'Argelès-sur-Mer le 30 juin 2013.
Une plage d'Argelès-sur-Mer le 30 juin 2013. (RAYMOND ROIG / AFP)

Chaque été, le même scénario se reproduit sur la côte catalane. Il devient très compliqué d'utiliser son portable à partir du début juillet, au moment de l'afflux touristique, a constaté France Bleu Roussillon. C'est le cas notamment à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), qui voit sa population passer de 10 000 à 150 000 âmes.

Appels impossibles et communications hachées

En pleine saison estivale, trouver du réseau s’apparente souvent à un travail de sourcier, téléphone à bout de bras, dans toutes les directions. "Il faut se promener avec son portable pour essayer d’avoir une communication correcte", explique une habitante. "On est obligé de se déplacer constamment pour essayer de trouver du réseau. À partir de 17h30, 18h00, jusqu’à 21 heures ou 22 heures, c’est vraiment le pire de tout parce qu’il n’y a plus rien qui passe", renchérit un voisin. Un témoignage fait aussi état d'"une semaine sans téléphone". Pour d'autres, en dehors de l'absence inopinée de réseau, il faut faire avec des conversations hachées ou des sms qui arrivent avec plusieurs heures de retard. 

Une question de sécurité

La saturation des réseaux est telle que le maire d’Argelès-sur-Mer, Antoine Parra, redoute la fuite des touristes, qui pourraient ne pas revenir, dit-il, s’ils ont eu des problèmes de téléphonie. "Il est urgent et important pour nous qu’on y réponde le plus rapidement possible", affirme-t-il. C’est aussi une question de sécurité publique, ajoute Didier Winzer, le directeur du service d’urbanisme de la commune. De nombreux campings étant exposés aux incendies ou aux inondations, il faut agir vite en cas d'alerte. "S’il y a un orage ou un risque de ruissellement, il faut prévenir très rapidement les exploitants pour mettre les personnes en sécurité", indique Didier Winzer. 

Face à l’urgence, des négociations ont été entamées avec l’ensemble des opérateurs téléphoniques. Une réunion vient de se tenir en vue de l'installation de nouvelles antennes, notamment à proximité des campings.

L'afflux des vacanciers à Argelès-sur-mer sature le réseau mobile - un reportage de François David de France Bleu Roussillon
--'--
--'--