Vidéo Lutte contre la désinformation : "Twitter sera banni de l'Union européenne, s'il ne se conforme pas à nos règles", assure le ministre Jean-Noël Barrot

Publié
Article rédigé par franceinfo
Radio France
À partir du 25 août, de nouvelles règles européennes vont s'appliquer à certaines plateformes numériques pour lutter notamment contre la désinformation.

"Twitter sera banni de l'Union européenne s'il ne se conforme pas à nos règles", assure lundi 29 mai sur franceinfo le ministre chargé de la Transition numérique et des Télécommunications, Jean-Noël Barrot. Le réseau social, propriété du milliardaire Elon Musk, vient d'annoncer qu'il allait se retirer du code européen "de bonnes pratiques" contre la désinformation en ligne, lancé en 2018. Mais le ministre assure que le géant numérique ne pourra pas se substituer aux nouvelles règles européennes, qui vont s'appliquer à partir du 25 août 2023.

La loi sur les services numériques entre en effet en vigueur à cette date pour "obliger les plateformes à lutter contre la désinformation". Elle prévoit notamment "l'obligation de retirer les contenus illicites" et "l'interdiction des publicités ciblées sur les mineurs". Les plateformes qui ne respecteront pas ces règles risqueront des amendes allant jusqu'à 6% du chiffre d'affaires.

"Je souhaite que Twitter se conforme à ces règles européennes d'ici au 25 août, sinon il ne sera plus le bienvenu en Europe; La plateforme sera "bannie de l'Union européenne en cas de récidive."

Jean-Noël Barrot, ministre chargé de la Transition numérique et des Télécommunications

à franceinfo


Le ministre reconnaît que Twitter "joue un rôle important dans le débat public" mais "la désinformation est une des menaces qui pèse sur notre démocratie". "On ne peut pas prendre le risque que notre débat public soit affecté", conclut-il.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.