Grâce à une photo sur Facebook, elle sauve sa fille de la cécité

Sur un cliché diffusé sur le web, sa fille apparaissait avec une étrange lueur dans un œil. Grâce à une amie, Tara Taylor a découvert que son enfant souffrait d'une pathologie rare.

Rylee, une Américaine de 3 ans, s\'est vu diagnostiquer une maladie rare de la rétine grâce à une photo publiée sur Facebook.
Rylee, une Américaine de 3 ans, s'est vu diagnostiquer une maladie rare de la rétine grâce à une photo publiée sur Facebook. (WREG TV / FRANCETV INFO)

Si sa maladie n'avait pas été découverte à temps, Rylee aurait pu devenir aveugle. Cette petite fille de 3 ans a pu être diagnostiquée et traitée grâce à une photo postée par sa mère sur Facebook, racontent les chaînes WREG et NBC (en anglais).

En octobre dernier, fière de la dernière coupe de cheveux de sa fille, Tara Taylor a mis en ligne un cliché de Rylee, sur lequel apparaît une étrange lueur dans l'un de ses yeux. Certains de ses amis l'ont alors contactée pour exprimer son inquiétude : "Je lui ai écrit pour lui dire que c'était peut-être à cause du flash de l'appareil photo, mais que cela pouvait aussi signifier que quelque chose n'allait pas avec son œil", explique Stacy Carter.

Une pathologie rare de la rétine

Les parents de Rylee ont alors pris davantage de photos et se sont rendus à l'évidence : l'appareil n'était pas à l'origine de la mystérieuse lueur. Rendez-vous pris avec un spécialiste de la rétine, les suspicions ont été confirmées : Rylee est atteinte de la maladie de Coats, une pathologie rare liée à la dilatation de vaisseaux sanguins dans la rétine, précise NBC.

Tara Taylor exprime sa gratitude aux amis qui ont permis cette découverte. Désormais traitée grâce à des traitements laser et des injections, la petite Rylee a recouvré une partie de sa vision périphérique, explique la chaîne. Il est cependant peu probable qu'elle retrouve une vue totalement normale.