Consommation énergétique : zoom sur la pollution numérique

Chaque année, la facture énergétique du monde numérique augmente de 8%. Des spécialistes s'en inquiètent. Pour eux, il est urgent de mettre en pratique des solutions qui existent déjà.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Il y a cinq ans, l'activité de l'informatique et d'internet polluait autant que l'ensemble du transport aérien. Dans quelques années en 2025, ce sera autant que le transport routier mondial. La consommation d'énergie, c'est la face cachée du monde numérique. Aujourd'hui, internet consomme 10% de l'énergie mondiale. Un tiers de cette énergie est absorbée par les ordinateurs, un tiers par les réseaux, et un tiers par les serveurs qui stockent les données. Il existe une centaine de ces serveurs en France.

L'internet du futur

Dans un laboratoire lyonnais, les chercheurs ont pour mission de trouver une solution pour réduire la consommation énergétique. Grâce à une machine unique au monde, ils peuvent directement contrôler l'activité des serveurs. Ainsi, on peut facilement réduire la consommation, en modifiant le logiciel de gestion des serveurs. Un gain de 40% d'électricité.

L'autre grand consommateur d'énergie, c'est le réseau et ses milliers de kilomètres de câbles qui nous relient aux serveurs. Ils pourraient être gérés de manière plus efficace. Pour aller plus loin, ces chercheurs de l'INRIA ont développé l'internet du futur, Green Touch, qui consomme 1 000 fois moins d'énergie. Pour son développement, il faudrait changer de matériel, un effort que l'industrie n'est pas encore prête à réaliser.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des étudiants travaillent leurs cours d\'informatique sur des ordinateurs à Paris à l\'école 42.
Des étudiants travaillent leurs cours d'informatique sur des ordinateurs à Paris à l'école 42. (MARTIN BUREAU / AFP)