La répression contre les propos haineux sur Internet bientôt renforcée

François Hollande a promis lundi 23 février un durcissement des sanctions contre les propos haineux. L'annonce fait suite aux fractures apparues après les attentats et à la multiplication des insultes sur le web.

FRANCE 2

Sites racistes, messages injurieux, vidéos choquantes. Chaque jour, Internet et les réseaux sociaux relaient des propos hors-la-loi. Comment combattre ces dérives, identifier leurs auteurs et bloquer les réseaux ? C'est le travail d'enquêteurs spécialisés qui surveillent la toile 24h sur 24.
Des internautes ou des associations donnent dans un premier temps l'alerte. Les policiers doivent ensuite remonter jusqu'à l'auteur du message, pour transmettre son identité à la justice. "Ça peut être derrière un groupe qui a une certaine revendication", explique au micro de France 2 le capitaine Julien Gauthier.

Une nouvelle loi

Des signalements que la plateforme Pharos reçoit de plus en plus : 19 200 en 2014 contre 12 300 il y a deux ans, soit une hausse de 56%.
Si le site peut parfois être fermé, il renaît souvent sous un autre nom dans un autre pays et les auteurs sont rarement interpellés. Le gouvernement a donc annoncé une nouvelle loi pour mieux traquer ces délinquants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Aux Etats-Unis, les prises de position contre la discrimination souhaitée par les FAI dans le trafic du web se sont multipliées, mardi 15 juillet 2014. 
Aux Etats-Unis, les prises de position contre la discrimination souhaitée par les FAI dans le trafic du web se sont multipliées, mardi 15 juillet 2014.  (BILL HINTON PHOTOGRAPHY / FLICKR OPEN / GETTY IMAGES)