Cet article date de plus de quatre ans.

Le PDG de Google répond à la lettre de candidature d'une fillette de 7 ans

Chloe Bridgewater a écrit au patron de la firme en lui expliquant vouloir travailler pour lui "lorsqu'elle serait grande". Sundar Pichai a lui-même répondu à la fillette.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le PDG de Google, Sundar Pichai, lors d'une conférence de presse à Mountain View (Californie, Etats-Unis), le 18 mai 2016. (JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Les candidats à un poste chez Google sont nombreux. Mais tous n'ont pas la chance de voir le PDG de la firme répondre à leurs lettres de candidature. Chloe Bridgewater, une Américaine de 7 ans, a pourtant reçu un courrier de Sunchar Pidai le 3 février dernier, rapporte le Huffington Post (en anglais) jeudi 16 février. La fillette avait écrit au "patron de Google" pour lui dire qu'elle voulait travailler pour lui "lorsqu'elle serait grande". "Je veux aussi travailler dans une chocolaterie et participer aux épreuves de natation des Jeux olympiques, je vais nager le samedi et le mardi", a-t-elle ajouté.

"Tu peux accomplir tout ce que tu veux"

Chloe Bridgewater a décidé qu'elle voulait rejoindre la firme "après avoir vu des images des bureaux de Google avec leurs poufs, leurs karts et leurs toboggans", a expliqué son père sur le réseau social Linkedin. Andy Bridgewater a donc encouragé sa fille à écrire au géant du web.

Il ne s'attendait toutefois pas à recevoir une réponse, et encore moins venant du patron de Google. Sundar Pichai a écrit personnellement à la fillette. "Je suis heureux que tu aimes les ordinateurs et les robots et j'espère que tu vas continuer à en apprendre plus sur la technologie, a écrit le PDG de la firme. Je pense  que si tu continues à travailler dur et que tu suis tes rêves, tu peux accomplir tout ce que tu veux, que ce soit travailler chez Google ou nager aux Jeux olympiques." "J’ai hâte de recevoir ta candidature quand tu auras finis l’école", a conclu Sundar Pichai.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Google

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.