Google s'offre une directrice financière à 70 millions de dollars

Ruth Porat est la nouvelle directrice financière de Google. La femme la plus puissante de Wall Street doit assurer la pérennité de l'entreprise.

FRANCE 2

Elle s'appelle Ruth Porat, a 57 ans, et elle est considérée comme la femme la plus puissante de Wall Street. Désormais, elle est aussi l'une des dirigeantes les mieux payées de la Silicon Valley : elle quitte la banque d'affaires Morgan Stanley pour rejoindre Google en tant que directrice financière.

Pour s'offrir cette spécialiste des restructurations du monde de l'Internet, le géant américain a sorti le chéquier. Ruth Porat touchera un salaire annuel de presque 600 000 euros, une prime à la signature de son contrat de 4,6 millions d'euros, et des actions versées en deux temps, 37 millions d'euros en 2016 et 23 millions d'euros avant fin 2015...

Le géant du Web franchit une étape

Ruth Porat est une experte du monde de la finance. En 2013, Barack Obama voulait lui offrir le poste de n°2 du Trésor américain, mais elle a repoussé cette offre de la Maison-Blanche.
Les dirigeants de Google, lancés dans des nouveaux projets onéreux, comptent sur elle pour trouver de nouveaux financements. "Ce dont ils ont besoin, c'est de quelqu'un qui leur permettrait de passer d'une entreprise innovante [...] à une entreprise pérenne, installée dans le futur", déclare à France 2 Ginny Heidel, spécialiste du secteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège de Google, à Mountain View, en Californie (Etats-Unis), le 30 janvier 2014.
Le siège de Google, à Mountain View, en Californie (Etats-Unis), le 30 janvier 2014. (JUSTIN SULLIVAN / AFP)