Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo La femme d'un otage français au Mexique lance un appel au gouvernement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Denis Sébastien et Thierry Simonet - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ludivine Barbier-Cazares tente d'obtenir la libération de son mari, Rodolfo Cazares, enlevé il y a quinze mois au Mexique par un cartel de la drogue. Une rançon de 100 000 dollars (77 500 euros) a été versée, sans résultat. "Depuis c'est le silence total. Je n'ai plus aucune preuve de vie de mon mari", précise la jeune femme pour qui les autorités mexicaines "se désintéressent du dossier".

FRANCE – Ludivine Barbier-Cazares lance un appel à l'aide pour obtenir la libération de son mari, Rodolfo Cazares, enlevé il y a quinze mois au Mexique par un cartel de la drogue. La jeune femme de 32 ans a été enlevée en même temps que son mari, le 9 juillet 2011 à Matamoros, au nord-est du pays, chez les parents de Rodolfo par six à huit hommes cagoulés et armés. Elle a été libérée trois jours plus tard avec les autres femmes et enfants.

Ludivine Barbier-Cazares, installée en Isère, mariée en 2006, a décidé de rompre le silence afin que "tout soit fait" pour obtenir la libération de son époux. Rodolfo Cazares, 36 ans, chef d'orchestre originaire du Mexique, a obtenu la nationalité française en juin 2011. Une rançon de 100 000 dollars (77 500 euros) a été versée. "Depuis c'est le silence total. Je n'ai plus aucune preuve de vie de mon mari", précise la jeune femme pour qui les autorités mexicaines "se désintéressent du dossier" . Voici son témoignage devant la caméra de France 2

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.