VIDEO. Patrimoine insolite : les difficultés des communes à trouver des financements

En Moselle, des petites communes ont bien du mal à trouver les fonds nécessaires pour financer la reconversion d'anciennes installations militaires. Reportage de France 3.

France 3

En Moselle, une vaste base aérienne militaire est laissée à l'abandon depuis 2 ans. Un site atypique, auquel les élus cherchent un avenir. Le site devait accueillir une antenne de la société Ecomouv', mais, coup dur, l'écotaxe a été abandonnée.

Le site gigantesque compte 400 hectares. Et même vide, il coûte cher. 600 000 euros par an, juste en frais de gardiennage. Les élus des communes concernés comptent sur l'aide de la communauté d'agglomération de Metz. "Il va falloir faire des économies conséquentes sur le fonctionnement de Metz Métropole, essayer de trouver de nouvelles recettes fiscales, aménager ce type de zones avec des investissements qui sont forcément réduits", a déclaré Henri Hasser, vice-président de Metz Métropole.

Des maires parfois seuls

À Augny, l'une des communes concernées, c'est un vaste pôle hippique qu'on espère voir s'installer sur le site. Pour le maire, reste à convaincre les élus de la communauté d'agglomération. Les chefs d'entreprises "attendent vraiment que l'agglomération se déclare", a déclaré le maire d'Augny.

Dans ce type de dossier, seuls, les maires ne peuvent rien. Mais pour les communautés d'agglomération, ces sites ne sont pas forcément la priorité.

Le JT
Les autres sujets du JT