VIDEO. Les huîtres françaises meurent encore une fois par milliers

Les mollusques sont victimes d'une importante surmortalité. Une bactérie serait responsable.

France 3 / Clarisse Fortuné - France 2

Depuis le début du mois de juillet, les huîtres sont victimes d'une nouvelle hécatombe. Les ostréiculteurs sont inquiets. Ils subissent des pertes de 50 à 80% sur leurs lots d'huîtres marchandes, et le phénomène affecte le bassin d'Arcachon mais également la Normandie, de la Méditerrannée et la Bretagne.

En cause : la hausse de la température de l'eau mais surtout une bactérie appelée Vibrio aesturianus. Elle est présente dans toutes les huîtres retrouvées mortes. "C'est probablement l'arme du crime, reste à savoir qui est l'assassin. Ce sont probablement les conditions climatiques particulières cette année qui expliquent le phénomène", explique au Figaro Tristan Renault, responsable de l'unité santé, génétique et microbiologie des mollusques, à l'Ifremer.

"On est sur des mortalités d'huîtres qui ont 3 ans, qui arrivent à maturité. Et c'est ce qui fait encore plus mal parce qu'en plus de perdre un cheptel, on perd un cheptel qu'on a travaillé depuis trois ans. Donc c'est trois ans d'efforts anéantis", raconte Xavier Brun, un ostréiculteur du bassin d'Arcachon.

Des ostréiculteurs à Cancale (Ille-et-Vilaine), le 9 juillet 2013.
Des ostréiculteurs à Cancale (Ille-et-Vilaine), le 9 juillet 2013. (YANNICK LE GAL / ONLY FRANCE / AFP)