Cet article date de plus d'onze ans.

Vidéo Des patientes de la maternité de Port-Royal témoignent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
 -
Des patientes de l'hôpital de Port-Royal témoignent - ( Nabila Tabouri, Anne Guery, Yann Moine - France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Depuis l'affaire du bébé mort in utero, des femmes racontent qu'elles n'ont pas été correctement suivies en raison de la surcharge de travail dans ce service de pointe, situé à Paris.

Un drame et beaucoup de questions. Voici l'équation posée après la mort in utero d'un bébé, samedi 2 février, à la maternité de Port-royal, à Paris. Depuis cette affaire, les témoignages se multiplient. Beaucoup de femmes considèrent qu'elles n'ont pas été correctement suivies en raison de la surcharge de travail dans ce service de pointe.

"J'accouche dans vingt jours et ça m'inquiète un peu. Surtout s'ils manquent de places : qu'est-ce qui se passe ? s'interroge une future maman. Ce n'est pas la faute du personnel parce qu'il y a un manque de personnel. Les sages-femmes, elles font ce qu'elles peuvent."

"Je les sentais débordés. L'externe était vraiment désolée. Elle était toute seule. J'avais l'impression qu'elle avait à gérer tous les patients de la salle d'attente", raconte une ancienne patiente qui s'était rendue aux urgences gynécologiques sans pouvoir être prise en charge après trois heures d'attente.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.