Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Des militants présumés de l'ETA arrêtés dans trois villes en France

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3 Limousin
Article rédigé par
France Télévisions

Six membres présumés du groupe séparatiste armé basque ont été arrêtés au petit matin à Blois, Brive-la-Gaillarde et Montpellier.

C'est le "cœur de la logistique" de l'ETA qui a été démantelé, selon les autorités espagnoles, après le triple coup de filet mené à Blois, Brive-la-Gaillarde et Montpellier ce mardi 7 mai. Il a permis l'arrestation de six militants présumés du groupe séparatiste armé basque. "Nous pouvons donc dire que le noyau de la logistique de l'ETA a été arrêté aujourd'hui", a déclaré le ministre espagnol de l'Intérieur, Jorge Fernandez Diaz.

Le coup de filet de mardi porte à 36, selon Madrid, le nombre d'interpellations en Espagne et à l'étranger depuis l'arrivée au pouvoir du gouvernement de droite de Mariano Rajoy, à la fin 2011.

Le groupe, rendu responsable de la mort de 829 personnes durant plus de quarante ans de lutte armée pour l'indépendance du Pays Basque, est très affaibli après de nombreuses opérations de police dans ses rangs. Il refuse en revanche de se dissoudre et de rendre les armes, comme l'exigent la France et l'Espagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.