VIDEO. Aux Sables-d'Olonne, la campagne de stérilisation des œufs de goélands est lancée

Deux autres auront lieu au plus tard en juin, afin de couvrir la totalité de la période de ponte. 

France 3 Pays de la Loire

"J'ai été attaqué par trois goélands, comme des aigles, (...) et ils n'ont pas arrêté pendant un quart d'heure, une demi-heure." Aux Sables-d'Olonne (Vendée), ces oiseaux sont devenus indésirables en raison des nombreuses nuisances qu'ils causent, comme en témoigne ce restaurateur.

Pour tenter de limiter ces désagréments, une nouvelle campagne de stérilisation des œufs de goélands a été lancée lundi 11 mai. Deux autres devraient suivre au plus tard en juin, afin de couvrir la totalité de la période de ponte. La mairie recourt à cette solution depuis 17 ans pour faire face aux cris, souillures, dégradations de toitures qu'occasionnent ces volatiles. 

Ils s'installent en périphérie

Un mélange de formol et d'huile de paraffine est pulvérisé sur les œufs des goélands, pour étouffer le petit dans l'œuf alors que le formol permet de le conserver afin que le goéland continue de couver. La stérilisation concerne uniquement l'espèce des goélands argentés, les goélands bruns et marins étant totalement protégés. Le nombre de nids a diminué de 20% en un an en centre-ville selon France 3 Pays de la Loire. Mais le problème est juste déplacé, car les goélands s'installent en périphérie.

Un goéland sur un toit des Sables-d\'Olonne (Vendée), en mai 2015.
Un goéland sur un toit des Sables-d'Olonne (Vendée), en mai 2015. (FRANCE 3 PAYS DE LA LOIRE)