Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo 13h15. Gendarmerie : "Je travaille pour les gens, pas pour un but lucratif"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
13h15 le samedi. Gendarmerie : "Je travaille pour les gens, pas pour un but lucratif"
13h15 le samedi. Gendarmerie : "Je travaille pour les gens, pas pour un but lucratif" 13h15 le samedi. Gendarmerie : "Je travaille pour les gens, pas pour un but lucratif"
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Brice est un tout jeune engagé dans la gendarmerie qui a fait le choix de servir la population après avoir été commercial pendant une dizaine d’années dans l’industrie. Il a mis des affiches encourageant les jeunes à s’engager à l'accueil de la brigade d'Amboise en Indre-et-Loire. Extrait de "13h15 le samedi" du 25 juin.

Brice a été commercial dans l’industrie pendant dix ans avant de s’engager dans la gendarmerie. Il fait partie de la brigade d’Amboise (Indre-et-Loire) qui compte 29 gendarmes et veille sur 30 000 habitants.

"Je me sens plus utile ici. Ce n’est pas le même but. Je vais travailler pour les gens d’une manière générale. Je ne vais pas travailler pour un but lucratif", explique le tout jeune engagé.

"C’est un métier plein de valeurs"

Brice est affecté à l’accueil de la gendarmerie pour traiter les petites affaires du quotidien. Il a mis au mur des affiches de la Gendarmerie nationale encourageant les jeunes à s’engager. Il l’a fait parce que "c’est un métier plein de valeurs".

"Il y a l’engagement et aussi l’honnêteté", précise le jeune gendarme qui se dit "fier" d’exercer ce métier consistant pour l’instant à accueillir la population, répondre aux appels téléphoniques… et aussi à donner un coup de main à ses collègues sur le terrain de temps en temps.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.