Cet article date de plus d'onze ans.

Sarkozy devance Hollande au 1er tour, perd du terrain au second

Le président candidat obtient 29,5% des intentions de vote au 1er tour, selon le baromètre d'intentions de vote Ipsos-Logica réalisé pour France Télévisions. François Hollande reste en tête au second tour, avec 55% des voix. 

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Nicolas Sarkozy et François Hollande restent les favoris des sondages. (PIERRE VERDY / ERIC FEFERBERG / AFP)

Les courbes des deux favoris à la présidentielle se rapprochaient lors du précédent sondage. C'est désormais chose faite : Nicolas Sarkozy passe devant François Hollande au premier tour, selon le baromètre d'intentions de vote pour l'élection présidentielle Ipsos-Logica pour France Télévisions publié mardi 3 avril. Le président candidat rassemble ainsi 29,5% des intentions de vote au premier tour contre 27,5% pour son rival socialiste.

Le chef de l'Etat gagne 2 points par rapport au sondage réalisé les 23 et 24 mars auprès de plus de 970 personnes.

Les intentions de vote à trois semaines du premier tour de l'élection présidentielle.  (IPSOS-LOGICA / FTVI)

Renversement de vapeur au second tour

La tendance s'inverse au second tour. Selon le sondage, François Hollande recueille alors 55% des intentions de vote, doublant Nicolas Sarkozy qui n'en obtient que 45%. Plus surprenant : le candidat socialiste regagne un point par rapport à la précédente enquête, alors que la tendance était à la baisse et que le candidat de l'UMP perd, lui, un point.

La position de troisième homme de Jean-Luc Mélenchon est une nouvelle fois confortée. Il recueillerait 14,5% des intentions de vote au premier tour contre 14% pour Marine Le Pen. Son poids pourrait donc être précieux pour François Hollande. Selon l'enquête, 81% de ceux penchant pour le leader du Front de gauche au premier tour souhaitent se reporter sur François Hollande au second. Parmi ceux votant Marine Le Pen au premier tour, 49% envisagent de choisir Nicolas Sarkozy au second. 

Sondage réalisé du 30 au 31 mars 2012 par téléphone sur un échantillon de 964 personnes représentatif de la population française et âgé de plus 18 ans (méthode des quotas).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.