Cet article date de plus de neuf ans.

Sarkozy désavoue Accoyer devant Aubry

Publié Mis à jour
Francetv info
Article rédigé par
France Télévisions

Le chef de l'Etat a été interpellé par la maire de Lille après les propos du président de l'Assemblée Nationale. Ce dernier a estimé mercredi que si la gauche l'emportait aux prochaines élections, les conséquences seraient "comparables à celles d'une guerre".

Nicolas Sarkozy est sur la même longueur d'onde que Martine Aubry concernant les propos de Bernard Accoyer. Le président de la République a ainsi désavoué jeudi 12 janvier le président UMP de l'Assemblée nationale. Ce dernier a estimé la veille que si la gauche l'emportait aux prochaines élections, les conséquences seraient "comparables à celles provoquées par une guerre".

A l'occasion des vœux aux fonctionnaires, qu'il a prononcés à Lille jeudi 12 janvier, le chef de l'Etat a été interpellé sur cette sortie par la maire de la ville. Une séquence filmée dans laquelle Nicolas Sarkozy dit "partager l'avis" de la première secrétaire du PS.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.