Fournitures scolaires : le coût de la rentrée augmente pour les collégiens

Selon la Confédération syndicale des familles, le coût global de la rentrée 2019 stagne, mais avec de fortes disparités en fonction du niveau scolaire de l'élève.

Un adolescent au rayon des fournitures scolaires d\'un supermarché (photo d\'illustration)
Un adolescent au rayon des fournitures scolaires d'un supermarché (photo d'illustration) (MAXPPP)

Le coût de la rentrée scolaire 2019 est quasiment le même qu'en 2018, avec une très légère hausse de 0,18%, selon l'étude annuelle réalisée par la Confédération syndicale des familles (CSF) et dévoilée vendredi 16 août. Cette stagnation cache cependant des disparités en fonction du niveau scolaire de l'élève. L'allocation de rentrée scolaire sera versée le 28 août à trois millions de familles modestes, avec un montant en hausse de 0,3% par rapport à 2018.

L'allocation de rentrée scolaire en légère hausse

Pour un enfant de CP, la rentrée scolaire 2019 coûtera en moyenne 159 euros, soit près de 4% de moins que l'an dernier. En revanche, au collège, le montant moyen de la rentrée s'établit en moyenne à 361 euros, soit une augmentation de 5 à 6%. Cette hausse s'explique notamment par l'augmentation du poste de dépenses des équipements sportifs. Pour un élève de lycée, le coût de la rentré diminue de 3,64% pour s'établir à 389 euros pour un élève de seconde générale.

Face à ce constat, la Confédération syndicale des familles demande une meilleure modulation de l'allocation de rentrée scolaire. Entre un élève de collège et un élève de primaire, la différence du montant de l'allocation n'est actuellement que de 34 euros. La CSF réclame aussi l'instauration d'une TVA à 5,5% sur les fournitures scolaires, considérant qu'il s'agit de produits de première nécessité.