Albi : plusieurs salons de coiffure reçoivent des cartes postales anonymes

Selon "La Dépêche du Midi", au moins quatre gérantes de salons de coiffure d'Albi (Tarn) ont reçu des courriers bourrés de calembours autour des cheveux.

Une mystérieuse carte postale reçue par une coiffeuse d\'Albi et diffusée par l\'intéressée sur sa page Facebook, le 16 novembre 2017.
Une mystérieuse carte postale reçue par une coiffeuse d'Albi et diffusée par l'intéressée sur sa page Facebook, le 16 novembre 2017. (FACEBOOK)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La carte postale qu'a reçue Sonia, coiffeuse au salon "Quoi Fair", avenue Albert Thomas à Albi (Tarn), est signée "Ruddy ment'hair". "L’esprit souffle fort avenue Albert Thomas", écrit l'auteur anonyme de cette carte. "C’est créa’tif, imagina’tif, recréa’tif mais un peu tiré par les cheveux. C’est normal des coiff’hair", poursuit-il, à propos du nom du commerce de Sonia.

C'est en publiant une photo de cette étrange carte postale sur Facebook, que la coiffeuse s'est rendu compte qu'elle n'était pas la seule à recevoir de tels courriers. D'après La Dépêche du Midi, au moins quatre femmes travaillant dans des salons de coiffure à Albi ont reçu ces cartes, toutes incluant de nombreux jeux de mots autour des cheveux.

"Cela ne m'amuse pas trop" 

"On s'est demandé si ça ne venait pas du facteur car c’était avec le courrier. Il y a bien un timbre mais pas d’oblitération", raconte Sonia à La Dépêche du Midi. "La carte a dû être déposée dans la boîte, c’est peut-être quelqu’un du quartier."

Un autre salon de coiffure, joint par La Dépêche du Midi, a découvert une carte postale signée d'un certain "Rastacou'hair". "Cela ne m’amuse pas trop", réagit Sandrine, qui travaille au salon. "Les jeux de mots ne me font pas rire. Ce n'est pas méchant mais j’ai l’impression que c’est fait pour nous faire psychoter", confie-t-elle. 

Selon La Dépêche du Midi, ces cartes ont été envoyées dans plusieurs quartiers d'Albi. Le journal cite notamment l'exemple de Cynthia, qui a reçu, avenue du Colonel Teyssier, une carte signée "Urtic'hair"