Creuse : un bistrot associatif permet de créer du lien entre les habitants de Chard

Publié
Durée de la vidéo : 7 min
Creuse : un bistrot associatif permet de créer du lien entre les habitants de Chard
Creuse : un bistrot associatif permet de créer du lien entre les habitants de Chard Creuse : un bistrot associatif permet de créer du lien entre les habitants de Chard (France 2)
Article rédigé par France 2 - A.Chopin, G.Allanic, L.Laggabe, N.Murviedro
France Télévisions
France 2
Dans la Creuse, un bistrot associatif n'ouvre qu'un jour par mois. Le café qui existait auparavant à Chard a fermé il y a 15 ans. Alors, les habitants se sont remonté les manches pour créer du lien entre les voisins. Reportage lors de l'ouverture la plus récente du bistrot, dimanche 12 novembre.

À Chard (Creuse), un bistrot associatif ouvre un jour par mois. Dans ce tout petit hameau, une poignée d'habitants se retrouve un dimanche par mois pour aller ouvrir le seul bistrot du coin, sous un préau. La dernière ouverture a eu lieu dimanche 12 novembre. C'est Françoise Berthomier, présidente de l'association "La petite équipe", qui dirige les opérations. Une licence IV permet à la petite équipe de vendre de l'alcool comme un véritable bar. Il y avait bien un café à Chard, mais il a fermé il y a 15 ans. Le bistrot éphémère permet donc de créer du lien entre les voisins.

D'autres initiatives similaires en France

Présente sur le plateau du 13 Heures, jeudi, la journaliste Valérie Heurtel revient sur d'autres initiatives similaires en France. À Saint-Christophe-en-Bourbonnais (Allier), un café a rouvert grâce à une équipe de bénévoles, après avoir été fermé pendant 20 ans. Il fait le plein tous les week-ends. À Corcieux (Vosges), un boucher est également bistrotier. "Ici, on vient acheter son bifteck et, avant de rentrer, on s'arrête boire l'apéro avec les copains", indique Valérie Heurtel.

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.