Cet article date de plus de cinq ans.

Météo : retour sur l'histoire d'une des principales préoccupations des Français

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Météo : retour sur l'histoire d'une des principales préoccupations des Français
Article rédigé par
France Télévisions

Dans sa séquence sépia, France 2 s'intéresse ce 28 mars à la météo, l'un des programmes les plus regardés à la télévision. 

La météo est une préoccupation majeure des Français. Le fameux bulletin qui précède les journaux est un des programmes les plus regardés. L'ombrelle ou les bottes de neige ? À la télévision, la neige en hiver est ce qu'on appelle un marronnier, une info qui revient chaque année. L'été, c'est la chaleur. Déjà dans les années 60, alors que le réchauffement climatique n'est pas encore évoqué, on constate qu'il "n'y a plus de saison".

De Galilée à la machine à fabriquer des nuages

Et si les dictons ont encore la cote, la météo est devenue une science de plus en plus exacte. Tout commence avec Galilée qui inventa en 1641 le thermomètre. Puis deux ans plus tard, Torricelli invente le baromètre pour mesurer les pressions. Il faut ensuite les mesurer dans le ciel. Le premier ballon-sonde est envoyé dans les cieux en 1929. La technique se développe après la seconde guerre mondiale. En 1960, c'est l'envoi du premier satellite météo dans l'espace. L'homme se pique de faire la pluie et le beau temps. En 1962, dans les Pyrénées, la première machine à fabriquer des nuages est inventée, car "créer des nuages, c'est demain la pluie sur mesure", clame-t-on. Enfin, dans les années 70-80, retour sur terre, les scientifiques développent des ordinateurs de plus en plus puissants pour calculer les trajectoires des nuages. Aujourd'hui, c'est le réchauffement climatique qui est coeur des discussions.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.