Mayotte : le début de l’opération Wuambushu imminente

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Mayotte : le début de l’opération Wuambushu imminente -
Mayotte : le début de l’opération Wuambushu imminente Mayotte : le début de l’opération Wuambushu imminente - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - M.Boisseau, N.Salem, Mayotte La 1ère, M.Bitton
France Télévisions
France 2
À Mayotte, les premières tensions entre jeunes et forces de l'ordre montent, lundi 24 avril, alors que chacun se prépare à la grande opération de destruction de bidonvilles. Objectif : lutter contre la délinquance et l’immigration illégale.

Les forces de l’ordre sont déployées partout à Mayotte. Au programme de la première journée de l’opération Wuambushu, des contrôles d’identité et de véhicules. Les gendarmes recherchent notamment des armes et des délinquants en fuite. Comme beaucoup d’habitants, un automobiliste est soulagé de voir cet important dispositif. "Je pense que c’est une très bonne idée pare qu’on n’est plus en sécurité à Mayotte. On ne peut pas travailler sereinement, même se déplacer, on ne peut pas", confie-t-il.

Pas d’incidents majeurs pour le moment

Des gendarmes, basés en Normandie, font partie des 500 renforts mobilisés. Ils ont aussi pour mission d’interpeller des migrants sans papier pour augmenter le nombre d’expulsions. Les forces de l’ordre s’attendaient à des réactions violentes. Celles-ci ont commencé, sans incidents majeurs pour l’instant. L’incendie d’un camion poubelle et des barrages ont été érigés par de jeunes délinquants sur une route, une stratégie habituelle pour dévaliser les automobilistes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.