Mayotte : la justice annule le démantèlement d’un bidonville

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Mayotte : la justice annule le démantèlement d’un bidonville -
Mayotte : la justice annule le démantèlement d’un bidonville Mayotte : la justice annule le démantèlement d’un bidonville - (France 3)
Article rédigé par France 3 - J. Debraux, M. Boisseau, N. Salem, Mayotte La 1ère, A. Lopez
France Télévisions
France 3
L’opération de démantèlement d’un bidonville à Mayotte a été suspendue par le tribunal de Mamoudzou, mardi 25 avril. Si du côté des habitants cette décision est célébrée, certains élus locaux la regrette.

Les forces de l’ordre, les véhicules et les hélicoptères étaient prêts tôt, mardi 25 avril, pour lancer la première évacuation de bidonville à Mayotte. Cette opération a finalement été suspendue à la dernière minute par une décision du tribunal de Mamoudzou. Celle-ci soulage les dizaines de familles installées. Elles souhaitent rester coûte que coûte dans leur habitat de fortune. "Je suis très contente, très heureuse. J’en ai même pleuré. J’espérais tellement que cette décision soit prise", témoigne une femme.   

"Rétablir l’ordre à Mayotte"  

Le tribunal de Mamoudzou a considéré que l’opération mettait en péril la sécurité des logements jouxtants le bidonville. Cette décision est regrettée par de nombreux élus locaux favorables à l’opération de police. "On a vraiment un goût amer. […] On compte vraiment sur notre Etat français pour qu’on puisse rétablir l’ordre à Mayotte", fait savoir Zamimou Ahamadi, conseillère départementale. La tension reste vive sur l’île, où de nouveaux affrontements et des dégradions ont eu lieu. Pour les autorités françaises, la gestion des expulsions vers les Comores est un autre sujet brûlant. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.