Cet article date de plus d'un an.

Mayotte : 91 caillassages et intrusions dans des bus scolaires depuis trois mois pour le transporteur Matis

Publié Mis à jour
Mayotte : 91 caillassages et intrusions de bus scolaires depuis trois mois pour le transporteur Matis -
Mayotte : 91 caillassages et intrusions de bus scolaires depuis trois mois pour le transporteur Matis Mayotte : 91 caillassages et intrusions de bus scolaires depuis trois mois pour le transporteur Matis - ()
Article rédigé par France 2 - G.Attoumanie
France Télévisions
France 2

La journaliste Géniale Attoumanie, en direct du quartier de Longoni à Mayotte, vendredi, explique que le transporteur Matis a enregistré 91 caillassages et intrusions dans des bus scolaires en trois mois.

La journaliste Géniale Attoumanie était en direct du quartier de Longoni à Mayotte, dans le dépôt du transporteur scolaire Matis, dont l'un des bus a été caillassé mercredi alors que des mineurs se trouvaient à l'intérieur. Depuis jeudi, "on peut dire qu'on a retrouvé un calme précaire puisqu'ici, les violences perpétrées par ces bandes de jeunes arrivent à tout moment et peuvent s'arrêter tout aussi vite", a expliqué la journaliste, vendredi 18 novembre.

"Les bus scolaires sont devenus de véritables champs de bataille"

Selon Géniale Attoumanie, le transporteur scolaire Matis "a enregistré 91 caillassages et intrusions de bandes armées dans ses bus depuis trois mois". "Les dégâts se chiffrent aujourd'hui à plus de 100 000 euros. 'Les bus scolaires sont devenus de véritables champs de bataille', nous a confié tout à l'heure le directeur adjoint de Matis", ajoute-t-elle la journaliste, qui explique avoir vu des coups de machette à l'extérieur du bus caillassé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.