Cet article date de plus de neuf ans.

Marie Laforêt a-t-elle une dent contre les musulmans ?

Poursuivie par le Mrap pour "discrimination à caractère raciste" pour une petite annonce passée en 2009, la chanteuse comparaît jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel de Paris.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marie Laforêt, le 12 septembre 2005 au théâtre des Bouffes Parisiens, à Paris. (JOEL ROBINE / AFP)

La chanteuse de Mea Culpa fait aujourd'hui le sien. Marie Laforêt, 72 ans, comparaît jeudi 1er décembre devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris pour une annonce postée le 12 avril 2009 sur un site internet. Elle lui vaut d'être poursuivie par le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) pour "discrimination à caractère raciste".

Que lui reproche le Mrap ?

A l'époque, la chanteuse et comédienne française souhaite faire des aménagements sur la terrasse de son appartement du 2e arrondissement parisien. Elle poste une petite annonce sur un site spécialisé, dans laquelle elle précise : "Allergiques ou musulmans orthodoxes s’abstenir car petit chihuahua." Le Mrap dépose aussitôt plainte à Gap (Alpes-Maritimes) contre le site internet  puis contre Marie Laforêt.

Interrogée par la police, cette dernière justifie son avertissement en expliquant que dans la pratique de la religion musulmane, le chien est considéré comme un animal impur. Cependant, un expert de la religion musulmane contacté par Le Parisien affirme que "dans le fond, le chien n’est pas considéré impur, c’est faux de prétendre le contraire". "C’est même aberrant", ajoute un chercheur spécialiste de l'islam.

Que dit le Coran ?

Le statut de l'animal dans l'islam est plus compliqué qu'il n'y paraît. Si le Coran interdit la consommation de viande de chien, il ne se prononce pas sur le fait d'en posséder un à la maison.

Mais certains "hadiths", des règles de vie à l'usage des musulmans rapportées par les compagnons du prophète Mahomet, sont plus précis. A l'instar d'Abû Hurayra, qui indique : "Quiconque possède un chien, autre qu'un chien de bétail, de chasse ou de champs, se voit diminuer sa récompense chaque jour de la valeur d'un qirât."

Sur les forums, de nombreux musulmans pratiquants se demandent si toucher un chien annule les ablutions, ou encore si l'on peut posséder cet animal domestiqué s'il ne rentre jamais dans la maison. Cependant, personne ne semble d'accord et la parole du prophète est rarement citée.

Le Mrap s'est-il emballé ? C'est ce que semble penser l'avocat de Marie Laforêt, maître David Koubbi (qui a également défendu Tristane Banon lors de sa plainte pour tentative de viol contre Dominique Strauss-Kahn) : "Penser que Marie Laforêt est raciste est juste stupide. A force de tout dénoncer, on ne dénonce plus rien."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.