Cet article date de plus de trois ans.

Enfants de jihadistes : quelle vie après le rapatriement ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Enfants de jihadistes : quelle vie après le rapatriement ?
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Sur le plateau du 19/20, la journaliste Nathalie Perez fait le point sur les enfants de jihadistes français, que le ministre Jean-Yves Le Drian a annoncé vouloir rapatrier dans les prochaines semaines.

Ce mercredi 7 février au matin, Jean-Yves Le Drian a annoncé que les enfants de jihadistes français seraient rapatriés. Mais combien sont-ils aujourd'hui, en Syrie et en Irak ? "Difficile d'avoir un chiffre précis, mais d'après les estimations des autorités, ils sont 400 toujours présents en zone irako-syrienne", explique la journaliste Nathalie Perez sur le plateau du 19/20. "C'est par le biais de la Croix-Rouge qu'ils seront rapatriés en France. En effet, la Croix-Rouge joue le rôle d'intermédiaire neutre en zone de guerre entre les différentes parties", ajoute-t-elle.

66 mineurs déjà rapatriés en France

"Pour l'heure, seuls 66 mineurs sont rentrés en France. Dès leur retour sur le territoire, ils sont pris en charge par la justice. Un juge des enfants est désigné et une enquête est menée. Le but est de vérifier si la famille, grands-parents, oncles ou tantes, est en mesure de les accueillir, et surtout vérifier s'ils ne sont pas eux-mêmes radicalisés. Pendant cette enquête, les enfants sont placés dans des familles d'accueil", conclut Nathalie Perez.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Jihadistes français

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.