Pas-de-Calais : une fille de 13 ans se donne la mort après des mois de harcèlement scolaire

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Pas-de-Calais : une fille de 13 ans se donne la mort après des mois de harcèlement scolaire
Pas-de-Calais : une fille de 13 ans se donne la mort après des mois de harcèlement scolaire Pas-de-Calais : une fille de 13 ans se donne la mort après des mois de harcèlement scolaire (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - O.Longueval, B.Six, C.Théophilos, Y.Kadouch
France Télévisions
France 2
Dans le Pas-de-Calais, une jeune adolescente de 13 ans s’est donnée la mort. Dans une lettre qu’elle a laissée, elle raconte ce qu’elle subissait. Quatre mineurs ont été mis en examen, alors que le collège avait été, lui, été prévenu à plusieurs reprises.

Sur plusieurs dizaines de mètres, les grilles du collègue de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) sont couvertes de fleurs et d’hommages, avec des messages contre le harcèlement scolaire, et des photos de celle qui en a été la victime, le 12 mai dernier. Lindsay avait 13 ans, était scolarisée en quatrième, et se plaignait depuis plusieurs mois d’être devenue la cible de plusieurs de ses camarades. Mercredi 24 mai, une marche blanche était organisée. Parmi les personnes, de nombreux collégiens bouleversés.  

Alerte des parents à plusieurs reprises  

Les parents de la jeune fille disent avoir alerté l’établissement à de nombreuses reprises. Un signalement suivi de sanction selon le rectorat qui précise qu’un élève mis en cause a été exclu. Insuffisante pour le père d’une élève : "Il aurait fallu se mobiliser bien avant (…) le principal était au courant." Pap Ndiaye adresse ses pensées à Lindsay et à sa famille. Quatre mineurs ont été mis en examen.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.