Migrants : les recherches suspendues après un naufrage meurtrier au large de Calais

Publié
Migrants : la préfecture suspend les recherches au large de Calais après un naufrage meurtrier
France 2
Article rédigé par
B. Six - France 2
France Télévisions

Mercredi 24 novembre, huit heures après le naufrage d'une embarcation de migrants au large de Calais (Pas-de-Calais), les recherches de victimes ont été suspendues, comme l'indique la journaliste Barbara Six, sur place.

Le naufrage d'une embarcation de migrants au large de Calais (Pas-de-Calais) a fait au moins 31 morts mercredi 24 novembre. Le soir même du drame, la préfecture maritime a confirmé la suspension des recherches. "Tout l'après-midi, deux hélicoptères, un Français, l'autre Britannique, ont surveillé la zone à 20 kilomètres au large de Calais", explique la journaliste de France Télévisions, Barbara Six, en direct du Pas-de-Calais. "Mais impossible de tenir dans l'eau plus de huit heures après le naufrage à cette période de l'année", indique-t-elle.

31 morts et deux blessés graves


Les associations présentes sur place dénoncent "un drame sans précédent, du jamais-vu en mer du Nord", rapporte Barbara Six. Le dernier bilan fait état de "31 personnes décédées dont sept femmes et une fillette", précise la journaliste. Deux autres personnes sont encore en soins intensifs à l'hôpital de Calais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.