Guadeloupe : un homme tué par arme à feu et un autre blessé à Pointe-à-Pitre, deux enquêtes ouvertes

Vendredi soir, les pompiers ont été appelés à Carénage, quartier défavorisé de Pointe-à-Pitre, où un homme d'une "trentaine d'années a été retrouvé le corps criblé de balles", a précisé le procureur de la République. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, le 4 août 2021.  (YANNICK MONDELO / AFP)

Des affaires potentiellement liées. Deux enquêtes ont été ouvertes après des violences survenues à Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, où un homme a été tué par arme à feu vendredi 18 février et un autre blessé samedi, a annoncé à l'AFP le procureur de la République de Pointe-à-Pitre, Patrick Desjardins.

Vendredi soir, les pompiers ont été appelés à Carénage, quartier défavorisé de Pointe-à-Pitre, où un homme d'une "trentaine d'années a été retrouvé le corps criblé de balles", a déclaré le procureur. "On parle de sept coups de feu", a-t-il précisé. L'homme "n'a pas été identifié formellement, mais il semblerait qu'il soit d'origine dominiquaise", a ajouté Patrick Desjardins. La piste du règlement de comptes est privilégiée.

Samedi après-midi, des coups de feu ont blessé un individu dans la même ville, a poursuivi le procureur, confirmant une information des médias locaux. "Deux hommes à scooter ont tiré sur un troisième qui marchait dans la rue", a-t-il décrit. Le blessé a été pris en charge par les secours et son pronostic vital n'est pas engagé. "Il n'est pas à exclure" que les deux affaires soient liées, a commenté le procureur. Dans les deux cas, l'enquête a été confiée au Service territorial de la police judiciaire (STPJ).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guadeloupe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.