Fin des menus sans porc dans les cantines de Chalon-sur-Saône

La décision a été prise en conseil municipal mardi 29 septembre, au nom de la laïcité.

FRANCE 3
Fini les menus différenciés. À Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire), la mairie a entériné la suppression des repas de substitution proposés aux élèves. Sur les 43 conseillers municipaux, sept élus de gauche s'y sont opposés et 1 Modem, s'est abstenu lors du vote mardi 29 septembre.

À partir du 15 octobre

Le maire met fin à une pratique instituée il y a 31 ans. "On peut se replier vers la xénophobie,  ce n'est pas mon affaire, on peut se replier vers le communautarisme, ce n'est pas mon affaire non plus. Entre le communautarisme et la xénophobie, il y a une voix, c'est la voix de la République (...)", commente Gilles Platret, maire (Les Républicains) de Chalon-sur-Saône.
La Ligue de défense judiciaire des musulmans va intenter un recours pour faire annuler cette décision. Dans les rues de la ville, les habitants interrogés par France 3 sont divisés sur la question.
La nouvelle carte sans menu de substitution sera proposée à partir du 15 octobre. 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le maire de Chalon-sur-Saône prononce un discours lors d\'une réunion des maires UMP à Paris, le 11 mars 2015.
Le maire de Chalon-sur-Saône prononce un discours lors d'une réunion des maires UMP à Paris, le 11 mars 2015. (DOMINIQUE FAGET / AFP)