Cet article date de plus de neuf ans.

L'Elysée cible de cyberattaques

PARIS - Selon "Le Télégramme", deux attaques majeures ont touché les systèmes informatiques de la présidence.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Selon Le Télégramme, les systèmes informatiques de l'Elysée ont été attaqués à deux reprises. (BERTRAND GUAY / AFP)

L'Elysée victime des pirates ? C'est ce que croit savoir Le Télégramme, mercredi 11 juillet. Le quotidien breton affirme que les infrastructures réseaux du palais présidentiel ont été attaquées à deux reprises, la dernière fois entre le 6 et le 15 mai. L'Elysée a confirmé une seule de ces attaques, mercredi, et affirmé qu'elle avait eu lieu il y a "plusieurs mois", avant l'arrivée de François Hollande. La présidence a ajouté que les services de sécurité concernés avaient "géré" l'affaire, "on n'a pas eu de soucis depuis".

Peu de choses ont filtré sur la nature de ces attaques, mais la dernière a été suffisamment importante pour mobiliser les services de l'Elysée pendant trois jours. Le Télégramme explique qu'il a fallu reconstruire tout le système informatique de l'Elysée, en prétextant la préparation de la transition avec la nouvelle équipe.

Ces révélations surviennent une semaine avant la remise, le 18 juillet, d'un rapport du sénateur du Haut-Rhin Jean-Marie Bockel (La gauche moderne) sur la question. "La coordination sur le sujet entre les différents ministères est trop faible, quand la porosité des systèmes est trop forte", a-t-il d'ores et déjà confié au Télégramme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.