Orages en Corse : retour sur 24 heures d’angoisse pour les sinistrés

Publié
Orages en Corse : retour sur 24 heures d'angoisse pour les sinistrés
Article rédigé par
D. Schlienger, J. Vitaline, J. Poissonnier, L. Pekez, V. Llado, D. Chevalier, @RevelateursFTV - France 2
France Télévisions

Désormais, le calme est revenu en Corse, après les violents orages du jeudi 18 août. La vigilance météo a même été levée, vendredi 19 août. C’est le jour d’après, celui où on commence à réaliser, à regarder l’étendue des dégâts. Retour sur 24 heures de cauchemar.

C’est la fin de 24 heures cauchemardesques. 12 000 Français sont désormais autorisés à quitter les gymnases, leur refuge d’une nuit, soulagés mais encore traumatisés, vendredi 19 août. Des images permettent de mesurer ce qu’ils ont vécu jeudi 18 août, au réveil. Les toits s’envolent, poussés par des vents jusqu’à 220 km/h. Les arbres s’arrachent et tombent au gré des rafales. 

La Légion étrangère en renfort

À peine le temps de se remettre et de constater les dégâts, qu’une nouvelle alerte météo est lancée. Les campings sont évacués en urgence, et les vacanciers sont dirigés vers des gymnases, des collèges, avec quelques affaires rassemblées à la va-vite. Dans la soirée de jeudi, à Calvi (Haute-Corse), les hommes de la Légion étrangère viennent en renfort pour distribuer matelas et couvertures. Pour la seconde fois en moins de 24 heures, la foudre frappe la Corse. Mais heureusement cette fois-ci, pas de tempête. La vigilance orange est levée.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.