Corse : de nouveaux affrontements entre manifestants et CRS

Publié
Corse : 13 blessés après de nouveaux affrontements entre manifestants et CRS
Article rédigé par
L. Nahon, A. Lay, N. Dahan, S. Lerch C. La Rocca, T. Dorseui - France 3
France Télévisions

La tension en Corse ne fait que croître. En cause, une vidéo circulant sur Internet dans laquelle on peut voir et entendre des CRS chantant la Marseillaise, le jour de l’enterrement d’Yvan Colonna.

Les heurts ont duré une partie de la soirée du dimanche 27 mars, à Furiani (Haute-Corse). Quelques manifestants encagoulés ont jeté des pierres, des fumigènes et des cocktails molotov vers la caserne de CRS. La cause de leur colère, ce sont des vidéos qui circulent sur Internet depuis quelques jours. Sur les images, on voit des CRS entonner la Marseillaise le jour de l’enterrement d’Yvan Colonna. Les syndicats ont indiqué qu’il s’agissait d’un barbecue festif, mais pour les manifestants, il s’agit d’une provocation. "On ne peut pas chanter la Marseillaise pendant que quelqu’un est enterré, chez nous dans la tradition, ça ne se fait pas", déclare un homme.

Trouver une solution de paix

Jean-Félix Acquaviva, député de Haute-Corse, déplore les violences, mais comprend la colère. "Vous ne pouvez pas empêcher des réactions d’émois, des réactions d’indignation, c’était couru d’avance. Je crois que ce qui compte, c’est qu’aujourd’hui, tout le monde, chacun dans son coin, aille dans le même sens, (...) c’est construire la paix et une solution politique". 13 policiers et un gendarme ont été blessés lors des affrontements hier soir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.