Loir-et-Cher : l'opération de comptage des cerfs du château de Chambord

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min
À Chambord, dans le Loir-et-Cher, une vaste opération de comptage de cerf a eu lieu, afin de déterminer les conséquences de la chasse et du réchauffement climatique sur les espèces.
Loir-et-Cher : l'opération de comptage des cerfs du château de Chambord À Chambord, dans le Loir-et-Cher, une vaste opération de comptage de cerf a eu lieu, afin de déterminer les conséquences de la chasse et du réchauffement climatique sur les espèces. (France 2)
Article rédigé par France 2 - M.Gracia, E.Maizy, L.Harper, A.Fleurent
France Télévisions
France 2
À Chambord, dans le Loir-et-Cher, une vaste opération de comptage de cerf a eu lieu, afin de déterminer les conséquences de la chasse et du réchauffement climatique sur les espèces.

Les cerfs sont les rois de Chambord, dans le Loir-et-Cher. De plus en plus nombreux, ils s'adaptent très bien au réchauffement climatique. Néanmoins, ils mangent les écorces, les jeunes pousses et abîment les forêts. Pour mieux les surveiller, de grandes captures sont organisées afin de connaître davantage le comportement de l'animal. Tout commence avec l'installation d'un filet de 500 mètres de long, qui constitue un immense piège pour les cerfs. Les membres de cette opération sont tous des bénévoles. "J'ai jamais vu des animaux d'aussi près", assure un lycéen.   

Préserver l'équilibre de la forêt 

Une fois un cerf attrapé, les chercheurs ont peu de temps. Ils doivent notamment réaliser des prélèvements génétiques et poser un collier GPS sur l'animal. Ces informations permettent d'améliorer la gestion de cette espèce. 400 cerfs ont été suivis en dix ans. Des opérations précieuses pour affiner les plans de chasse et préserver l'équilibre de la forêt.

Parmi nos sources 

Rapport du réseau "ongulés sauvages"

Liste non exhaustive.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.