Cet article date de plus de dix ans.

"C'est bien quand on gagne", a affirmé lundi François Hollande (PS) sur le plateau de France3

Il a expliqué que l'important était maintenant pour les socialistes "de porter un projet, de l'incarner". Il a également indiqué: "C'est bien que la première secrétaire (Martine Aubry) soit renforcée".L'ex-premier secrétaire a affirmé "qu'il fallait" notamment "arrêter le non-remplacement des enseignants partant à la retraite".
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
François Hollande, le 22 mars 2010 sur France 3 (France 3)
Il a expliqué que l'important était maintenant pour les socialistes "de porter un projet, de l'incarner". Il a également indiqué: "C'est bien que la première secrétaire (Martine Aubry) soit renforcée".

L'ex-premier secrétaire a affirmé "qu'il fallait" notamment "arrêter le non-remplacement des enseignants partant à la retraite".

Autre réforme qui lui parait primordiale, celle concernant la fiscalité actuelle "profondément injuste".

Au sujet de la prochaine échéance électorale, M.Hollande a indiqué "Il faut que nos soyons en position d'agir dans les régions comme dans les communes et les départements". Pour l'élection présidentielle "Nous aurons des primaires. Reste à savoir la date: ni trop tôt, ni trop tard".

Interrogé sur le remaniement ministériel, M.Hollande s'est étonné du "changement pour la quatrième fois du ministre des Affaires sociales, est-ce une bonne manière pour règler les problèmes les plus difficiles?

Lors de l'émission "Mots croisés" sur France2, lundi soir, le responsable socialiste s'est dit favorable à la proposition de Daniel Cohn-Bendit ( Europe Ecologie) qui veut fédérer et structurer son mouvement.

Il a également affirmé être favorable à la recherche "de la possibilité d'une candidature commune au premier tour", avec les forces qui ont permis la victoire aux régionales, pour la future présidentielle.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.