Claude Bartolone désigné par les socialistes pour la présidence de l'Assemblée

PARIS - Le député de Seine-Saint-Denis est arrivé très largement en tête à l'issue du premier tour. Il a ensuite bénéficié du retrait de ses concurrents.

Le député socialiste Claude Bartolone arrive à l\'Assemblée nationale à Paris, le 19 juin 2012.
Le député socialiste Claude Bartolone arrive à l'Assemblée nationale à Paris, le 19 juin 2012. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)
avatar
franceinfo avec AFP et ReutersFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est finalement Claude Bartolone qui a été choisi pour représenter le Parti socialiste à la présidence de l'Assemblée nationale. Le député de Seine-Saint-Denis, arrivé très largement en tête à l'issue du premier tour, jeudi 21 juin, a bénéficié du retrait de ses concurrents.

Il était opposé à Elisabeth Guigou, Jean Glavany et Daniel Vaillant, candidats à cette élection du candidat des socialistes. Claude Bartolone a recueilli 127 voix, Jean Glavany 59, Elisabeth Guigou 50 et Daniel Vaillant 22. Il a ensuite été proclamé élu "par acclamation".

Bruno Le Roux élu président des députés socialistes

Un peu plus tôt, Bruno Le Roux avait été élu "par acclamation" président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale. Lui aussi député de Seine-Saint-Denis, proche de François Hollande, il était le seul candidat en lice, le député du Gers Philippe Martin ayant retiré sa candidature.

En janvier dernier, Jean-Marc Ayrault avait annoncé que quel que soit le résultat de la présidentielle et des législatives, il ne demanderait pas le renouvellement de son mandat de président du groupe socialiste. Il occupait ce poste depuis 1997. Bruno Le Roux avait alors fait part de son intérêt pour cette fonction.

Bruno Le Roux a entamé sa carrière politique en 1989 en devenant adjoint au maire d'Epinay-sur-Seine, ville dont il sera maire de 1995 à 2001. Il est député de la Seine-Saint-Denis depuis 1997, et est constamment réélu depuis. Il occupe depuis le début des années 1990 d'importantes fonctions au sein du PS, notamment sur le thème de la sécurité.