Cet article date de plus de six ans.

Attaques à Paris : quels mots pour en parler aux enfants ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Attaques à Paris : quels mots pour en parler aux enfants ?
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Que faut-il dire ou ne pas dire aux enfants pour parler des attentats du vendredi 13 novembre alors qu'ils retournent à l'école ce lundi ?

Ce dimanche 15 novembre, place de la République, beaucoup d'enfants étaient venus avec leurs parents se recueillir en mémoire des victimes. Chacun a déjà sa propre version des faits. "Il y avait des Syriens, ils ont tué des gens, mais je sais pas pourquoi", explique un petit garçon.  

Un ton sobre

Dessinier, parler à ses enfants en choisissant soigneusement ses mots c'est le conseil que donne la psychanalyste Claude Halmos pour aborder le sujet. "La seule chose à quoi il faut faire attention, c'est de parler de façon sobre, on dit les faits, il y a eu des fusilles, une attaque des morts, mais on ne donne pas de détails du genre des cadavres par terre le sang, etc dont l'enfant pourrait s'emparer pour se faire dabs sa tête une espèce de film d'horreur", explique la psychanalyste . Il est important de ne pas leur mentir et d'accepter leur peur. Ce lundi après un temps de parole, enfants et enseignants observeront une minute de silence à midi.


 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.