Alzheimer : Le Chemin, première résidence de France pour "jeunes patients"

A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre d'Alzheimer, ce lundi 21 septembre, une équipe de France 2 s'est rendue dans un centre spécialisé qui accueille des malades précoces.

France 2

C'est un établissement particulier où les soignants sont parfois plus âgés que les malades. Le Chemin, basé à Cesson, en Seine-et-Marne, accueille de jeunes malades d'Alzheimer. Tous ont moins de 60 ans, le plus jeune n'en a que 38. Si la maladie est associée à la vieillesse, elle frappe parfois très personnes jeunes, des actifs, sans que l'on sache pourquoi.

Âgé de 42 ans, Sébastien Lalande vit au Chemin depuis trois mois. Alors que certains souvenirs restent intacts, le présent est beaucoup plus brumeux pour lui. A la question "savez-vous pourquoi vous êtes ici ?" posée par une équipe de France 2, le quarantenaire répond par la négative.

30 000 malades encore jeunes en France

Les résidents du Chemin, qui sont déjà à un stade avancé de la maladie ne leur permettant plus de rester chez eux, sont sans cesse stimulés grâce à des ateliers en petits groupes. Ils s'essaient au dessin, à la pâtisserie ou aux jeux de mémoire. Il faut solliciter le plus possible les patients encore jeunes, chez qui la maladie progresse inexorablement. "Une personne qui n'est pas stimulée, qui ne fait rien […] perd beaucoup plus vite qu'une personne stimulée régulièrement", explique la neuropsychologue Anne-Laure Lesage.

Il y aurait en France 30 000 malades jeunes, qui auront besoin tôt ou tard d'être stimulés et accompagnés comme au Chemin, lorsque leurs proches ne pourront plus veiller sur eux.

Le JT
Les autres sujets du JT