Festival de Cannes : les paris sont lancés

Le jury du 68e Festival de Cannes se retirera dimanche 24 mai au matin dans une villa pour décider du palmarès qui sera dévoilé dimanche soir. 19 films ont été présentés.

France 3

Samedi 23 mai, à la veille de la clôture du Festival de Cannes, Marion Cotillard a monté les marches au bras de Michael Fassbender, glaçante, troublante et vénéneuse à souhait en Lady Macbeth, cette nouvelle adaptation de la tragédie de Shakespeare. Pour la star oscarisée, un prix de l'interprétation serait un couronnement, mais il y a de la concurrence chez les filles avec des personnages forts et ambigus. Du côté des hommes, les Français Vincent Lindon, Vincent Cassel ont eux également bien tiré leur épingle du jeu.

Le Festival tire déjà sa révérence

Pour la Palme d'or, les paris restent ouverts, mais dans une sélection plutôt moyenne, un film hongrois est sorti du lot. "Le fils de Saul", de László Nemes, raconte le destin tragique et méconnu de ces juifs forcés de travailler pour les nazis dans les camps de concentration. À la veille du palmarès, le Festival tire déjà sa révérence avec nostalgie, même le soleil est parti. Dès dimanche soir, la Croisette de tous les excès retrouvera sa sérénité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Quelques jurés du 68e festival de Cannes lors de la cérémonie d\'ouverture, mecredi 13 mai 2015.
Quelques jurés du 68e festival de Cannes lors de la cérémonie d'ouverture, mecredi 13 mai 2015. (VALERY HACHE / AFP)