Yvelines : un garçon de 14 ans meurt lors d'une rixe à Coignières, un adolescent de 16 ans s'est rendu à la police

La bagarre entre deux bandes d'adolescents a éclaté à la suite d'un combat de MMA, dans le gymnase de la ville. Un adolescent de 16 ans affirmant être l'auteur du meurtre a été placé en garde à vue.

Article rédigé par
France Bleu Paris - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La commune de Coignères, dans les Yvelines. (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS)

Un garçon de 14 ans est décédé dans la nuit de samedi 26 novembre à dimanche 27 novembre lors d'une rixe à Coignières, dans les Yvelines, confirme dimanche le parquet de Versailles à France Bleu Paris. L'adolescent a reçu des coups à la tête lors d'un affrontement entre deux bandes rivales de Coignières et de la ville voisine de Maurepas.

Dimanche après-midi, un jeune de 16 ans s'est présenté au commissariat d'Argenteuil (Val-d'Oise) où il a déclaré être l'auteur du meurtre. Le suspect, originaire de Coignières, a été placé en garde à vue.

Selon le parquet de Versailles, le drame s'est produit entre minuit et une heure du matin à l'extérieur du gymnase de la ville, dans lequel s'était déroulé un combat de MMA, auquel assistaient 300 personnes. À l'issue de l'événement, pour des raisons que les enquêteurs n'ont pas encore déterminées, deux bandes d'adolescents de la commune et de celle voisine de Maurepas se sont bagarrées.

Un autre adolescent blessé

Le parquet a indiqué à franceinfo que l'adolescent décédé, originaire de Maurepas, avait été retrouvé à terre. La Croix-Rouge qui était sur place pour le gala de MMA n'est pas parvenu à le réanimer. Il s'agit d'un garçon né en janvier 2008. Les coups qui lui ont été portés, selon les premières constatations, "peuvent être compatibles avec des coups de marteau". Une autopsie doit être réalisée prochainement. L'adolescent n'était pas connu des services de police, a appris franceinfo de source judiciaire.

Un autre jeune homme de Maurepas a été blessé légèrement. Il est sorti de l'hôpital dans la nuit et sera entendu en tant que témoin. Selon nos informations, les querelles entre ces deux bandes rivales sont historiques, mais il n'y avait pas eu d'affrontement depuis plusieurs années.

Une enquête a été ouverte pour homicide volontaire sur mineur de 15 ans. Elle a été confiée à la police judiciaire de Versailles. Aucune arme a été retrouvée sur place. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.