Viol au 36 quai des Orfèvres : sept ans de prison pour les deux policiers

Les deux policiers du 36 quai des Orfèvres ont été condamnés à sept ans de prison jeudi 31 janvier, reconnus coupables du viol sur une touriste canadienne.

FRANCE 2

Ils ont été reconnus coupables du viol de la touriste canadienne Emily Spanton. Les deux policiers de la BRI (brigade de recherche et d'intervention) viennent d'être condamnés à sept ans de prison, jeudi 31 janvier. À l'issue du verdict, la victime n'a pas souhaité s'exprimer. Les avocats des policiers ont d'ores et déjà annoncé qu'ils feront appel du verdict.

Rappel des faits

Un soir d'avril 2014, les deux policiers rencontrent la jeune femme dans un pub irlandais du quartier Saint-Michel à Paris. Après quelques verres et quelques baisers, ils proposent à la touriste de traverser la Seine et de visiter le 36 quai des Orfèvres, l'immeuble de la police judiciaire. Dans la nuit, Emily Spanton ressort bouleversée des locaux et déclare avoir été violée. Arrêtés ce jeudi 31 janvier à l'issue de l'audience, les deux hommes passeront leur première nuit en prison. 

Le JT
Les autres sujets du JT
La devanture de l\'ancien siège de la police judiciaire parisienne, le 36, quai des Orfèvres, le 6 août 2014.
La devanture de l'ancien siège de la police judiciaire parisienne, le 36, quai des Orfèvres, le 6 août 2014. (BERTRAND GUAY / AFP)