Var : le maire de Signes est mort renversé par un fourgon

Le maire de la commune de Signes, dans le Var, âgé de 76 ans, est mort dans des circonstances douteuses. Il a été heurté par le véhicule de deux personnes à qui il avait demandé de ne pas jeter des gravats en bordure de route.

FRANCE 3

Le village de Signes dans le Var, de près de 3 000 habitants se réveille encore sous le choc. Tous ont appris hier en fin d'après-midi, le décès brutal de leur maire. Jean-Mathieu Michel l'était depuis 1983, six mandats, une mission à laquelle il se consacrait à 200%. "On en revient pas tous. J'ai fait le tour du village, on est abasourdi on est choqué", témoigne un habitant de la commune. "On a toujours eu des contacts. Pour nous ce n'était pas un maire. C'était un ami", précise une autre habitante de Signes.

Renversé par un fourgon

L'élu de 76 ans circule sur une route départementale quand il aperçoit des individus en train de décharger illégalement des gravats. Il s'arrête pour les obliger à recharger les déchets. C'est en repartant que le fourgon percute Jean-Mathieu Michel. "Il leur a dit 'Je suis le maire. C'est interdit ce que vous faites. Vous êtes en train de salir l'environnement. Il y a des déchetteries donc j'appelle le garde et vous allez être verbalisés'", détaille Alain Reichardt, premier adjoint du maire de Signes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Mort du maire de Signes : accident ou acte volontaire ?
Mort du maire de Signes : accident ou acte volontaire ? (FRANCE 2)