Strasbourg : le marché de Noël sous haute surveillance

Un an après l'attentat qui a fait cinq morts et une dizaine de blessés, la sécurité a été renforcée aux abords du marché de Noël à Strasbourg (Bas-Rhin), qui s'ouvre vendredi 22 novembre. 

france 3

Un marché de Noël sous très haute sécurité. Vendredi 22 novembre, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, sera à Strasbourg (Bas-Rhin) pour inaugurer le plus célèbre marché de Noël, un an après l'attentat perpétré par Chérif Chekatt, qui avait fait cinq morts et une dizaine de blessés. Le journaliste Grégory Fraize est présent sur place pour parler du dispositif mis en place par la commune pour éviter tout drame.

"La circulation sera interdite"

435 policiers et gendarmes sont déployés, parmi lesquels du personnel spécialisé dans la gestion du risque terroriste. On note également la présence 90 militaires de l'opération Sentinelle et 135 pompiers. "Durant les heures d'ouverture du marché de Noël, l'accès au centre-ville est très restreint", ajoute le journaliste. "Les voies d'accès au centre-ville ont été sécurisées avec des points de contrôle où les sacs seront fouillés. La circulation sera interdite et les tramways ne s'arrêteront plus dans les stations du centre-ville durant un mois", ajoute Grégory Fraize.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des gendarmes patrouillent dans les allées du marché de Noël de Strasbourg, le 14 décembre 2018.
Des gendarmes patrouillent dans les allées du marché de Noël de Strasbourg, le 14 décembre 2018. (PATRICK HERTZOG / AFP)