DIRECT. Enquête sur les attentats de Paris : les opérations se poursuivent à Bruxelles

Une opération de police de grande envergure a débuté mardi après-midi à Forest, une commune de Bruxelles, après que des policiers français et belges se soient fait tirer dessus lors d'une perquisition liée aux attentats de Paris.

Des policiers participant à l\'opération antiterroriste menée à Bruxelles (Belgique), mardi 15 mars 2016.
Des policiers participant à l'opération antiterroriste menée à Bruxelles (Belgique), mardi 15 mars 2016. (GEERT VANDEN WIJNGAERT / AP / SIPA)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce qu'il faut savoir

Une fusillade a éclaté mardi 15 mars, lors d'une perquisition menée à Bruxelles (Belgique), dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris. Cette perquisition visait une habitation de Forest, une commune du sud de l'agglomération bruxelloise.

Un suspect est mort. Selon France 2, le parquet fédéral belge a confirmé l'information donnée par plusieurs médias, indiquant qu'un des suspects était mort. Le porte-parole du parquet a indiqué que la personne retrouvée morte par la police n'était pas Salah Abdeslam, l'un des principaux suspects des attentats du 13 novembre.

Au moins quatre policiers blessés. Le parquet fédéral belge a confirmé que quatre policiers avaient été blessés durant l'opération. Selon le ministre de la Justice belge, une policière française a été blessée.

Le quartier bouclé. Selon des témoins cités par RTL.be, la zone a été bouclée. D'après le cabinet du bourgmestre de Forest, le périmètre de sécurité a été "élargi" en milieu d'après-midi, et les enfants de deux écoles et de deux crèches du quartier ont dû être mis en sécurité à l'intérieur des établissements. Dans la soirée, les enfants ont été évacués au compte-gouttes.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #BRUXELLES

22h10 : En attendant, l'opération se poursuit à Forest, où la police est toujours déployée.





(SIPA)

22h03 : Une conférence de presse sera organisée demain à 10h30, au parquet fédéral.

22h03 : "Une ou plusieurs personnes ont immédiatement ouvert le feu sur les policiers dès l'ouverture de la porte par les forces de l'ordre", ajoute le parquet fédéral. On n'en sait donc pas davantage sur le début de la fusillade, et le nombre de suspects.

22h00 : Le parquet fédéral donne des précisions sur les forces de l'ordre atteintes. Quatre policiers ont été blessés : trois dans un premier temps, dont une policière française, et le quatrième plus tard, pendant un des échanges de coups de feu.

21h59 : Le suspect est inconnu, son identification est en cours. "L'enquête se poursuit activement, de jour comme de nuit, et il n'est pas possible de donner davantage de précisions actuellement afin de ne pas nuire à l'enquête", précise le parquet fédéral.

21h57 : Un suspect armé d'une arme de guerre de type Kalachnikov a été tué lors de l'assaut à Forest, vers 18h15, annonce le parquet fédéral.

21h35 : Une policière française a été blessée dans l'opération antiterroriste à Forest, selon le ministre de la Justice de Belgique.

21h29 : Une femme est escortée par deux policiers à Forest, au sein du périmètre de sécurité.



(NICOLAS MAETERLINCK / BELGA / AFP)

21h22 : @anonyme : Je fais le même constat que vous ! A l'heure actuelle, nous n'avons pas d'informations sur le nombre de suspects visés par l'opération de police. La seule chose que je peux vous dire, c'est qu'un homme soupçonné d'être lié à la mouvance jihadiste a été tué lors de cette opération.

Une conférence de presse du parquet fédéral aura lieu plus tard dans la soirée, cette nuit, ou tôt demain matin. Dès que j'en sais plus, je vous tiens informé.

21h22 : Difficile de comprendre ! Combien de terroristes étaient poursuivis 1 2 3 4 ?? 1 seul tué les autres se sont sauvés par les toits ? Les divers communiqués belges sont pas très explicites je pense et vous ?

21h11 : Le Premier ministre belge confirme que les quatre policiers blessés font partie des effectifs de Belgique.

21h10 : De ce fait, aucun Conseil national de sécurité réunissant les ministres compétents et les différents services de sécurité concernés n'est prévue ce soir. Il aura lieu demain.

21h08 : Une conférence de presse du Premier ministre de la Belgique, Charles Michel, commence. Les opérations de police à Forest "se poursuivent encore", indique-t-il.

20h44 : Où en est la situation à Forest ? L'opération est en cours d'achèvement. Voici le point sur la situation avec nos confrères de France 3. Pour rappel, une fusillade a éclaté peu avant 15 heures, lors d'une perquisition dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris.




(AMELIE DELLOYE et PASCAL VERDEAU - FRANCE 3)

20h16 : Retour à Forest, où tous les enfants des écoles de la zone sont désormais évacués, selon un journaliste sur place. Ceux dont les parents n'étaient pas là sont dans un bâtiment communal, précise-t-il à francetv info.

20h01 : L'opération policière en cours est menée par les forces belges et françaises. C'est Bernard Cazeneuve qui l'a confirmé depuis Abidjan (Côte d'Ivoire), où il a fait le déplacement en compagnie du ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.

(REUTERS)

19h40 : "Un corps a été trouvé lors de la perquisition de la maison de la rue du Dries. Son identité n'est pas encore connue mais en tout cas, il ne s'agit pas de Salah Abdeslam", indique Eric Van Der Sypt, porte-parole du parquet fédéral, au journal belge Le Soir.

19h30 : Pour le bourgmestre (maire) de Forest, Marc-Jean Ghyssels, qui s'est rendu sur place, le périmètre de sécurité a été "élargi" en milieu d'après-midi. C'est pourquoi les enfants de deux écoles et de deux crèches du quartier ont dû être mis en sécurité à l'intérieur des établissements.






(RTBF)

19h27 : C'est le parquet fédéral qui a confirmé cette information de l'agence Belga et de la RTBF au correspondant de France 2 à Bruxelles.

19h28 : Un suspect traqué à Bruxelles dans le cadre d'une opération liée aux attentats du 13 novembre à Paris est mort.

19h01 : @tomfykat : Oui, la fusillade a éclaté lors d'une perquisition menée dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris. Nous n'en savons pas davantage à ce sujet pour l'instant. Tout ce que l'on sait sur cette fusillade est à lire dans cet article.

19h01 : Y a-t-il un lien avec les attaques de Paris?

19h15 : Bien que rassurée par les professeurs qui entourent les enfants, une mère est inquiète pour son enfant de 3 ans resté dans son école, dans le quartier bouclé de la commune bruxelloise de Forest.



(APTN)

18h30 : Jusqu'ici, on parlait d'au moins trois policiers blessés lors de cette perquisition franco-belge à Forest, en lien avec les attentats de Paris.

18h27 : Quatre policiers ont été blessés à Bruxelles, selon le parquet fédéral belge.

18h25 : Les enfants de la crèche ne sont plus confinés à l'intérieur de l'établissement.

18h28 : Les événements semblent s'accélérer à Forest. Selon les informations du Soir, la police a tiré une dizaine de coups de feu en direction du terrain vague où serait retranché au moins un suspect, et un assaut est en cours, selon la RTBF.

17h53 : " Dès que les agents ont sonné à la porte de l'habitation, des coups de feu ont été tirés depuis l'intérieur dans leur direction."

Cité par RTL.be, le parquet belge confirme que "plusieurs policiers ont été légèrement blessés" lors de la première fusillade.

17h51 : Selon le site du Soir, deux hommes sont actuellement cernés par la police. L'un, lourdement armé, se trouverait dans l'immeuble où a eu lieu la fusillade, tandis que l'autre serait retranché dans un terrain vague à proximité. Ce dernier aurait ouvert le feu sur un chien policier envoyé en éclaireur.

17h49 : Contrairement à ce qui circule sur les réseaux sociaux, la police belge n'a pas demandé de "silence radio" concernant l'opération policière en cours. "Nous demandons seulement que les images de l'action soient diffusées avec prudence", indique-t-elle.




(REUTERS - APTN)

17h49 : damsterdammer : Cette information n'est pas confirmée par le parquet belge. Il s'agit d'une rumeur, selon le site du Soir.

17h49 : Suspects neutralisé, affirmerait la VRT.

17h29 : Selon une source policière, l'opération franco-belge menée avant la fusillade visait "l'entourage d'un ou plusieurs" des onze hommes déjà inculpés en Belgique.

17h24 : Le bourgmestre de Forest indique que "deux personnes sont retranchées dans un immeuble" au sein du périmètre de sécurité établi par les forces de l'ordre.




(DH_BE / DAILYMOTION)

17h18 : L'opération de police franco-belge ne visait pas Salah Abdeslam, indique une source policière française.

17h13 : La traque du ou des auteurs des coups de feu contre la police se poursuit à Forest. Les recherches semblent se concentrer dans des appartements.



(MAXPPP)

16h54 : Selon un journaliste de Reuters, de nouveaux coups de feu ont été entendus lors de l'opération de police en cours dans la capitale belge. Un autre policier a été blessé, indique le site de La libre Belgique.