Attentats du 13-novembre : journée de commémorations

Plusieurs cérémonies se sont tenues à Paris et à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), ce lundi 13 novembre 2017, deux ans après les attentats qui ont endeuillé la France.

FRANCE 3

Un à un, les noms des victimes du Bataclan ont été égrenés. Emmanuel Macron et la maire de Paris, Anne Hidalgo, ont déposé une gerbe de fleurs et se sont recueillis, ce lundi 13 novembre, en présence de François Hollande, devant la salle de concert. Le président de la République est venu témoigner son soutien et sa compassion aux familles des victimes.

Pas de discours présidentiel

L'hommage avait commencé un peu plus tôt dans la matinée au Stade de France, premier lieu frappé par la barbarie il y a deux ans. Puis, le président a déroulé le fil chronologique des attaques : "Le Carillon" et "Le Petit Cambodge" pour commencer, puis "La Belle équipe", la "Bonne bière"... Pour respecter la volonté des familles, Emmanuel Macron ne fera pas de discours, mais il aura un geste, une parole pour les victimes et leur famille, comme pour cette mère très éprouvée qui a perdu son fils unique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, Emmanuel Macron, réconforte les familles des victimes lors de la cérémonie d\'hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, le 13 novembre 2017 à Paris. 
Le président de la République, Emmanuel Macron, réconforte les familles des victimes lors de la cérémonie d'hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, le 13 novembre 2017 à Paris.  (ETIENNE LAURENT / AFP)