Attentats de Paris : les contrôles routiers renforcés en région parisienne

Mercredi matin, les contrôles de police se sont multipliés en région parisienne.

FRANCE 2

En marge de l'assaut lancé ce matin à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), l'armée et la police ont été déployées côte à côte, tôt dans la matinée, mercredi 18 novembre sur plusieurs routes du nord de Paris. Les militaires sont lourdement armés et les policiers parfois équipés de pistolets mitrailleurs. Les conducteurs contrôlés sont fouillés et leur coffre contrôlé. Un automobiliste qui a passé la frontière belge la veille reconnaît que la surveillance s'est intensifiée : "Hier il y avait au moins dix kilomètres de bouchon, ils sont en train de contrôler sérieusement".

Une mobilisation exceptionnelle

"Je trouve ça aujourd'hui nécessaire de nous arrêter pour nous contrôler", commente un conducteur. Des barrières de crevaison ont également été déroulées dans certains lieux stratégiques. La mobilisation est exceptionnelle, près de 115 000 policiers et militaires sont déployés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un policier lors d\'un contrôle à la frontière entre la France et la Belgique, le 14 novembre 2015.
Un policier lors d'un contrôle à la frontière entre la France et la Belgique, le 14 novembre 2015. (THIERRY THOREL / AFP)