Cet article date de plus de six ans.

Attentats à Paris : la vie tente de reprendre son cours dans les arrondissements visés

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Attentats à Paris : la vie tente de reprendre son cours dans les arrondissements visés
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une équipe de France 3 est allée à la rencontre des riverains des 10e et 11e arrondissements, visés par les attentats de vendredi à Paris.

Dans les cafés et restaurants des 10e et 11e arrondissements, la vie reprend son cours, mais dans une atmosphère lourde après les attentats de vendredi 13 novembre à Paris.
Il est un peu moins de 7h ce lundi matin boulevard Voltaire. Nous sommes ici à moins de 200m du Bataclan. Pour Régis, chauffeur-livreur dans le quartier, pas question de changer ses habitudes. "Il ne faut pas leur laisser croire qu'on a peur parce que sinon justement ils vont être contents, donc il faut continuer à vivre. Puis la peur n'évite pas le danger", explique Régis Daniel à France 3.

Recueillement et hommages

Sur le chemin de la boulangerie, du travail ou de l'école, ils sont nombreux à faire un court détour pour se recueillir devant les bougies en ce lundi si particulier. À l'intérieur du périmètre de sécurité, de nombreuses boutiques ne peuvent pas rouvrir pour le moment. Pour rentrer chez eux, les riverains doivent montrer patte blanche. Certaines bouches de métro sont toujours fermées ce matin. Des parents ont décidé d'amener leurs enfants à pied à l'école. À quelques mètres du Bataclan, des anonymes s'enlacent et se recueillent en silence.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.